Faire enfin de Quimper, un modèle écologique !

Relever le défi des transitions environnementales à Quimper. «Nous serons les hussards de la transition écologique»

De l’audace pour Quimper et son territoire. Nous avons la responsabilité d’agir concrètement pour inscrire notre territoire dans les transformations environnementales et offrir aux générations actuelles et futures un Quimper plus durable. C’est une question de survie mais aussi une opportunité économique, de développement et de lien social.

Ces dernières années, Quimper n’a pas été volontariste sur ces questions, il nous appartient de ne pas continuer à décrocher. Passons des mots aux actes.

Nous nous engageons à devenir exemplaires ? dans toutes les politiques que nous mènerons et notre première mesure est de conditionner chacune de nos actions à des critères environnementaux exigeants.

Engagement n°1

Nous proposerons une alimentation plus saine, de qualité pour nos enfants et nos anciens en privilégiant les circuits courts et en augmentant la part du bio.

Engagement n°2

Nous instaurerons un choix tous les jours entre 2 menus (standard et végétarien) 2 catégories (grande faim, petite faim).

L’alimentation de nos enfants est un enjeu majeur. Manger sainement, bon et local joue un rôle capital dans sa croissance, sa santé et son apprentissage. Au delà de l’amélioration des repas, nous devons faire un effort vis à vis des nouveaux modes alimentaires et du gaspillage. Notre volonté est de responsabiliser et de faire évoluer les habitudes alimentaires par le choix. Nous proposerons tous les jours deux menus dont un végétarien, et deux catégories petite faim, grosse faim. Chaque enfant est différent et il ne faut pas imposer le même repas avec les mêmes quantités Il s’agit aussi d’amener les enfants à réfléchir tout en prenant conscience de leur corps et des besoins qu’ils éprouvent, pour éviter tout automatisme pouvant générer un éventuel surpoids ou du gaspillage automatique. Il s’agira aussi d’associer les parents et les enfants dans le choix qu’ils feront chaque semaine (ou deux semaines) et dans leurs retours sur l’évaluation des repas qui permettront d’améliorer la qualité et la diversité des menus.

Engagement n°3

Nous mettrons en place un gâchimètre dans toutes les écoles avec l'objectif de réduire d'au moins 50% les déchets dans les cantines.

Chaque jour, c’est plus de 450 kg de nourriture qui sont jetés dans nos cantines scolaires. Ce gaspillage est doublement pénalisant, non seulement du fait de consommer inutilement des ressources mais aussi du traîtement de ces déchets. Nous lancerons une opération « gâchimètre » dans toutes les écoles primaires. Chaque jour, on suivra le volume du gaspillage, affiché de façon ludique dans les salles de restauration avec un objectif-clé de réduction. Un projet de sensibilisation des écoliers et du personnel pour élaborer les plans d’actions nécessaires. A chaque école de déterminer sa méthode. Nous nous fixons l’objectif de réduire de 50% ce gaspillage d’ici la fin de la mandature. 

Engagement n°4

Nous accompagnerons les agriculteurs locaux pour une agriculture durable sans intrants chimiques par une contractualisation adaptée à chacune des exploitations.

Engagement n°5

Nous nous engagerons à un plan de réduction de 50% de notre consommation énergétique en 12 ans en plaçant la performance énergétique au centre de nos investissements et de nos rénovations.

Engagement n°6

Nous encouragerons les projets citoyens de productions d’énergies vertes et développerons le conseil aux particuliers et aux entreprises.

Engagement n°7

Nous modifierons les clauses des marchés publics et notre politique d'achats en intégrant des critères de développement durable.

Engagement n°8

Nous bannirons l'utilisation de contenants jetables d'ici la fin de la mandature dans les espaces municipaux.

Engagement n°9

Nous nous engagerons à l'arrêt de l'artificialisation des terres agricoles et naturelles sans compensation d'ici 2030.

Engagement n°10

Nous expérimenterons le « zéro déchets » dans nos administrations.

Engagement n°11

Nous installerons des composteurs collectifs et mettrons en place les moyens du tri sélectifs aux associations et sur la voie publique. Nous encouragerons les espaces d'échanges, de dons et de partage des ressources (ressourceries...).

Engagement n°12

Nous préserverons la ressource en eau en instaurant des critères de tarification sociale de l'eau .

Les 10 premiers m3 seront gratuits et financés sur les consommations supérieures à 100 m3 pour les particuliers.

Engagement n°13

Nous lancerons l'opération 1 bébé = 1 arbre, pour chaque naissance de nouveaux Quimpéroises Quimpérois, offrir un arbre soit à planter chez soi ou sur un terrain communal.

Engagement n°14

Nous intensifierons la formation à l'éco-citoyenneté avec le programme Éco-École et en mettant en place l'office du climat regroupant les citoyens, les associations et les institutions pour se saisir des questions environnementales, pour sensibiliser les citoyens, pour agir avec les conseils de quartier.

Share Button